Le marron d’Anatole

14,90

Un livre jeunesse plein de tendresse pour les 3-6 ans

Anatole a un marron tout rond et pas très gros, mais très précieux. Quand il le serre dans sa main, c’est comme s’il tenait toute la terre, tout l’univers. Il se sent fort. Mais, un jour, il le perd… Il se sent différent, transparent. Anatole voudrait se transformer en arbre en attendant de retrouver son marron.
Puis, il y a Violette…

  • DES LIVRES ET L’IMAGINATION : Un album vraiment adorable pour parler de timidité et de confiance en soi !
  • LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ : Mais quand on perd un marron magique, qui sait, peut-être que quelque chose d’encore plus précieux pourrait le remplacer…
     Une histoire adorable et pleine de sagesse pour tous les amateurs de marrons pas tout à fait ronds à partir de 3 ans.
  • LES BELLES HISTOIRES : Un histoire délicate sur la perte, qui décrit très bien ces attachements enfantins capables de transformer certains objets banals en talismans.
  • LI&JE – LITTÉRATURE JEUNESSE : Dessins stylisés et expressifs sur fond blanc, typographie simple, décor réduit à juste ce qu’il faut, tout est à sa bonne place pour cette petite histoire, facile en apparence mais qui touche aux questions de perte, d’acceptation, de changement de perspective : grandir, en somme.